Sails of White Nights match racing(Russie)

-

"Sails of white nights" Saint-Pétersbourg Russie :

Will Tiller (NZL) est proclamé vainqueur de l'épreuve de match racing  "Sails of white  nights match race":


William Tiller, classé n ° 14 mondial de match racing bat Vladimir Lipavsky (RUS) 3-0, en finale, la troisième place revient  au N ° 15 mondiale Reuben  Corbett (NZL) qui a battu le Russe Sergey Musikhin 2-0 en petite finale.

«Saint-Pétersbourg est un plan d'eau unique," a délaré Tiller après la remise des prix. "La ville est belle, merveilleuse Les compétitions sont parfaitement organisées;. Je tiens à venir ici encore et encore."


Le premier jour Andrey Arbuzow(Rus) trois fois vainqueur ici, entamait la régate en confiance  remportant quatre des cinq courses. Mais c'est  Musikhim (RUS) qui remportait le Round Robin et qui choisissait Stafan Lindberg(FIN) comme adversaire.

En quart de finale Arbuzov(RUS) vendait chèrement sa peau face à Tiller(NZL) mais il était battu  3-2.


Musikhim réussisait a venir à bout de  Staffan Lindberg (FIN)3-1, qu'il décrivait  comme « un rival expérimenté, rusé et intelligent. cela fut difficile de naviguer contre lui."

Reuben Corbett(NZL) sortait  Sam Pearson (GBR) avec le même score de 3-1, et Lipavsky (RUS)battait assez facilement le Grec Stratis Andreadis  3-0.

 En demi-finale  Lipavsky et Tiller s'imposaient faire face à leurs adversaires pour se retrouver en finale.

Tiller remportait la finale battant Lipavsky 3-0, tandis que Corbett  s'imposait en petite finale pour prendre la 3° place. 

Tiller est qualifié pour  le Match Race France, étape du championnat du monde de Match Racing "Alpari match Racing Tour", le 24-29 Septembre à Marseille.


La confrontation Russie-Neo-Nélandais aux "Nuits Blanches match race"  de St Petersbourg a tournée à l'avantage des invités Neo zélandais.

Sergey Musikhin(Rus) était désireux de se réhabiliter de sa défaite face à Vladimir Lipavsky en demi-finale et prendre au moins la troisième place en rencontrant Reuben Corbett."

Nous avons eu un quart de finale difficile, trop", - a déclaré Sergey  - "Staffan Lindberg était toujours provocateur et nos nerfs ont beaucoup souffert. Nous devions être sans cesse à l'affût pour ne pas récolter  une pénalité. Il y eu des moments où les arbitres ont eu tort, à mon avis. En demi-finale, ainsi que dans le match pour la médaille de bronze, nous étions  assez nerveux. Certes,  c'était de ma faute, mais aussi, et quelque part il nous manquait le vent ... Les Néo-Zélandais sont fort sans aucun doute. Ils sont en fin de saison et nous nous en sommes au début. En général leur yacthing est  bien développé. Les Marins britanniques ont fait leur part dans les temps anciens "(rires).

Vladimir Lipavsky a fait une régate sensationnelle mais il n'a rien pu faire contre William Tiller. Trois matchs ont suffit au Néo-Zélandais pour en venir à bout.

"Nous n'avions jamais pu prévoir un tel résultat". disait Vladimir visiblement déçu. - "Chaque match était très disputé. Mais  Tiller est très expérimenté . Avec un tel rival c'était très  difficile.Nous l'avons déjà rencontré en demi-finale à Vladivostok et nous étions près de la victoire, mais nous avions perdu/

-La spécificité du plan d'eau est : un fort courant, un vent instable, un plan d'eau étroit - difficile, même pour les marins les plus expérimentés, - mais tout le monde est logé à la même enseigne ».

William Tiller  nous a confié que son équipage est venu en  visantla victoire, mais . "Vladimir Lipavsky est un concurrent de valeur. Nous le  rencontrons lors de compétitions différentes et à chaque fois, il progresse. Nous l'avons rencontré à Vladivostok et en Estonie. Il a beaucoup avancé.

Cinq jours cela passe rapidement. La plupart du temps nous étions occupés par les courses, mais nous avons réussi à faire  une visite guidée de la ville qui est magnifique et nous reviendront..Le nouveau champion de Nouvelle-Zélande ne sera en mesure de le faire que dans deux ans, en 2013, quand Saint-Pétersbourg sera l'hôte du championnat d'Europe  de match racing.

1. William Tiller (NZL)
2. Vladimir Lipavsky (RUS)
3. Reuben Corbett (NZL)
4. Sergey Musikhin (RUS)
5. Staffan Lindberg (FIN)
6. Stratis Andreadis (GRE)
7. Sam Pearson (GBR)
8. Andrew Arbuzov (RUS)
9. Alexey Stupka (RUS)
10. Marek Stanczyk (POL)
11. Nikolay Korolev (RUS)
12. Robbie Allam (GBR)


www.sailsofwhitenights.ru