CHAMPIONNAT DU MONDE FEMININ DE MATCH RACING 2015, LE BERRE VAINQUEUR
WIMSERIES 2015 BUSAN dernière étape
 BUSAN LE BERRE VAINQUEUR
 
>>>ENGLISH<<< 
 
Roble & Shea remportent le titre des WIMsérie, Le Berre vainqueur à Busan
 
- Dernière journée passionnante.
 
Anne-Claire Le Berre a remporté  le Busan Cup Women’s International Match Race, après avoir battu en finale l’australienne Katie Spithill, dans des matchs extraordinaires.
 
Les américaines d’Epic Racing, avec Maggie Shea remplaçante en Corée de la skipper régulière Stephanie Roble, remporte le classement général et le titre 2015 des WIM Series et  le trophée J. Terry Kohler.
 
La championne en titre des  WIM Séries Camilla Ulrikkeholm termine à la  3e  place.
«Je suis tellement heureuse de voir notre équipe au sommet! Nous avons travaillé trois ans pour ce titre et, enfin, cette année tout venus simplement "commentaires Roble.
 
 «Nous avons beaucoup progressé au cours de la saison, et je suis très heureuse et satisfaite de terminer notre saison en WIM série 2015 cette victoire ici en Corée est le couronnement de notre saison», sourit Le Berre,qui termine aussi en 3ème position du classement général de la série.
 
Conclusion passionnante dimanche à la  Busan Cup Women’s International Match Race de Match quatrième et dernière étape de la série 2015 WIM, avec un dénouement incroyable.
 
 En conséquence des prédictions de vents  légers pour le dimanche, le Directeur de Course Alfredo Ricci annonçait au briefing du matin  la décision de couper les demi-finales a 2matchs gagnés au lieu de 3.

Le vent en face de la plage de Haeundae, trop léger et instable, entrainait  le  déplacement de la zone de course  vers le pont Gwangan, où  8 - 10 nœuds de vent assez stable offrait d'excellentes conditions de course.
 
L’australienne Katie Spithill frappait un grand coup et jouait le jeu des américaines  en éliminant la  N ° 1 mondial Camilla Ulrikkeholm Klinkby 2 - 0 après 2 matchs intenses dans leur demi-finale:
«Je suis trop gourmande et je voulais fermer Katie au dernièr pré départ, mais elle a pu nous Loffer sur la ligne"  analyse Ulrikkeholm Klinkby.
 
Dans l'autre demie finale  Anne-Claire Le Berre actuellement N°4 mondiale se trouvait face Renée Groeneveld des Pays-Bas,  elle assurrait sa place en finale sur le même score et sortait la Hollandaise dans des matchs serrés et passionnants:
"Nous avons eu deux bons matchs contre les Hollandaises, ça nous fait vraiment plaisir et en plus nous avons appris beaucoup sur les conditions avant les finales" dit Le Berre.
 
Eliminée de la finale signifiait que l'équipe danoise ne pouvait plus aspirer à défendre son  titre WIM Series 2014:
"Nous avons dû nous motiver et serrer les coudes. Nous voulions au moins assurer la  2ième place du général. Nous avons essayé de nous concentrer sur nos bases du match racing, et nous avons eu deux bons matchs pour la accéder à la troisième place dans l'étape, dans une brise plus stable que les autres jours "explique Ulrikkeholm Klinkby.
 
La stratégie danoise a bien fonctionné et Renée Groeneveld en faisait les frais étant éliminée  2 - 0 en petite finale, Et l’équipe danoise termine 3ème de l'étape assurant ainsi  sa 2e place en 2015 WIM Series et 12 000 USD de la cagnotte.
 
Anne Claire Le Berre s’adjugeait le premier match de la finale, mais les Australiennes égalisait dans le 2ième match, Spithill & Co revenant  avec la pression de derrière, pour couper la ligne:
«Nous étions six longueurs devant, mais elles ont touchée  une bouffée qui  n’est pas arrivée jusqu’à  nous" soupire Le Berre.

Le Comité de Course trouvant que le vent était redevenu plus stable du côté de la plage de Haeundae, déplacait  la zone de course pour le troisième départ. Une fois de plus le bateau français avait une bonne avance, mais un membre d'équipage passait par-dessus bord dans un empannage et se retrouvait mené 2-1.
 
Le Berre  devait absolument maintenant  gagner deux matchs d'affilée. Elle remportait le premier match suivant égalisant 2-2.
 Puis dans le dernier match l'Australienne Spithill sous la pression coupait la ligne de départ trop tôt et devait revenir , Le Berre &Co   n’avait plus que «juste» à couvrir et augmenta toutefois son avance tout au long du match:
"Nous avons eu finale très amusante et mon équipe a fait un travail incroyable. Ca aide beaucoup quand nous pouvons naviguer vite et avec la bonne tactique " souligne Le Berre
.
"Nous aurions pu éventuellement prendre les départs un peu mieux, et aussi  de meilleures décisions concernant les oscillations de vent, mais étant donné que nous n’avons pas beaucoup  courue ensemble, nous ne pouvions pas nous attendre à gagner" avoue  Spithill, montrant intérêt de faire une campagne plus ambitieuse l’an prochaine.

"Oui, ce résultat nous encourage à faire toute la série de l'année prochaine, mais c’est difficile avec tous les voyages au départ de notre partie du monde."
 
Maggie Shea, en remplaçante en Corée de Stephanie Roble, qui avait déjà un rendez-vous à Hong Kong pour défendre son titre mondial «Etchells «de l'année dernière, a suivie nerveusement les matchs de dimanche depuis  le rivage.
Les Danois perdant leur demi-finale, les américaines savaient qu’ Epic Racing étaient le nouveau champions de la série WIM:

"Bien sûr nous étions inquietes car nous n’avions pas la possibilité d’influer sur le résultat. Nous sommes vraiment impressionnées de voir comment les autres équipages ont conclu l'étape de Busan. Steph  nous a vraiment manqué ici, mais nous sommes heureuse d'accepter le titre en son nom "disait  Shea soulagée, en félicitant les autres équipes pour leurs efforts.
 
Stephanie Roble, Maggie Shea et l’équipage Epic racing composé de   Genny Tulloch, Aimee Famularo, Meg Six, Janel Zarkowsky, Sally Barkow, Jamie Haines et Liz Shaw, reçoit le trophée perpétuel Terry J Kohler,  de l’home d'affaires américain Terry Kohler , un partisan de longue date du match racing et des courses félinines:

«Je ne peux pas remercier suffisamment  l’équipe pour tout le dur travail sur et hors de l'eau. Elles sont vraiment incroyable et je suis tellement chanceuse de les avoir. Leur performance en Corée cette semaine montre qu'il faut l'effort de toute l'équipage pour être au sommet »louanges Roble.
Les termes  du réglement de la série stipule que le skipper régulier d'origine  du team  doit être présent lors de la dernière épreuve pour recevoir l'argent du Prize Pool Série. En conséquence Epic Racing remporte le titre, mais ne reçoit pas  Les 20 000 USD qui auraient été attribués au vainqueur de la WIM série 2015 et le prix sera reporté pour 2016
 
«Nous sommes déçus de ne pas recevoir l'argent des prix, mais étant marin professionnel, j’avais déjà un autre engagement. Je suis heureuse que mes coéquipières ce soient toujours battues pour gagner. Toutefois, un titre reste un titre, et nous sommes les champions  des WIM Series. Les choses se profilent bien pour notre équipe! "Commentait Roble.
 
2015 WIM Series était composée de quatre épreuves, qui ont connues des vainqueurs différents au cours de la saison.
-Lotte Meldgaard, nommée 2015 ISAF Rolex Marin de l'année, a remporté le titre du Championnat du Monde à la  première étape  sur ses eaux territoriales danoises à Middelfart.
-La N ° 1 mondial Camilla Ulrikkeholm Klinkby a remporté pour la cinquième fois consécutive l’épreuve de   Lysekil en Suède.
-Skipper suprême de cette saison Stephanie Roble a pris sa première victoire de l'épreuve  WIM Series à la maison sur le lac Michigan, Sheboygan, États-Unis.
-La championne de France de match racing Anne-Claire Le Berre couronne sa saison avec son triomphe ici à Busan en Corée.
Sur le podium  des WIM Series les skippers se tiennent  dans une gamme étonnante de seulement quatre points!
 
«Nous sommes heureux de regarder en arrière pour cette troisième saison réussie WIM Series, et nous sommes également heureux d'accueillir les skipper féminins les plus importants du World Match Racing pour la saison 2016» conclut Liz Baylis.
 
Résultats de la tBusan Cup Women’s International Match Race quatrième et dernier événement de la série 2015: WIM
Anne-Claire Le Berre, FRA - Katie Spithill, AUS, 3 - 2
 
Résultats de la petite finale:
Camilla Ulrikkeholm Klinkby, DEN - Renée Groeneveld, NED, 2 - 0
 
Résultats en demi-finale:
Anne-Claire Le Berre, FRA - Renée Groeneveld, NED, 2 - 0
Katie Spithill, AUS - Camilla Ulrikkeholm Klinkby, DEN, 2 - 0
 
Classement de la Busan Cup Women’s International Match Race(skipper, la nationalité, les points WIM Series, prix en argent):
1. Anne-Claire Le Berre, FRA, 25, 20 000 USD
2. Katie Spithill, AUS, 22, 15 000 USD
3. Camilla Ulrikkeholm Klinkby, DEN, 20, 12 000 USD
4. Renée Groeneveld, NED, 16, 10 000 USD
5. Maggie Shea (remplaçant Stephanie Roble), USA, 15, 9 000 USD
6. Caroline Sylvan, SWE, 14, 8 000 USD
7. Anna Östling, SWE, 13, 7 000 USD
8. Denise Lim, NAS, 12, 6 000 USD
9. Pauline Courtois, FRA, 10, 5 000 USD
10. Milly Bennett, AUS, 8, 4 000 USD
11. Diana Kissane, IRL, 6, 2 000 USD
12. Sung Eun Choi, KOR, 4, 2 000 USD
 
Classement général des WIM série 2015
(skipper, la nationalité, les points WIM Series, prix en argent):
1. Stephanie Roble / Maggie Shea, USA, 82, 0 USD
2. Camilla Ulrikkeholm Klinkby, DEN, 80, 12 000 USD
3. Anne-Claire Le Berre, FRA, 78, 8 000 USD
4. Anna Östling, SWE, 68
5. Caroline Sylvan, SWE, 55
6. Pauline Courtois, FRA, 40
7. Katie Spithill, AUS, 36
8. Renée Groeneveld, NED, 32
9. Klaartje Zuiderbaan, NED, 26
10. Lotte Meldgaard, DEN, 25
11. Juliana Senfft, BRA 21
12. Milly Bennett, AUS, 18
13. Diana Kissane, IRL, 18
14. Johanna Bergqvist, SWE, 14
15. Alexa Bezel, SUI, 13
16. Denise Lim, NAS, 12
17. Annabel Vose, GBR, 10
18. Louise Christensen, DEN, 6
19. Sung Eun Choi, KOR, 4
20. Morgan Wilson, USA, 4
21. Sanna Hager, SWE, 4
22. Rikst Dijkstra, NED, 0
22. Johanna Larsson, SWE, 0
22. Nina Ramm-Schmidt, FIN, 0
 
Le bateau: K30 S
K30 S BOAT
 
  • Over Length : 9.00 M (30FT)
  • Over Beam : 3.15 M
  • Draft : 2.10 M
  • Displacement : 2.50 TONS
  • Model : K30
  • Designer : BRETT BAKEWELL-WHITE (NEW ZEALAND)

∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞∞
 

          >>>>Français
 BUSAN LE BERRE VAINQUEUR ENG
Roble & Shea takes Series, Le Berre wins Busan
– thrilling final day with new titleholders biting nails ashore
 
Anne-Claire Le Berre won the Busan Cup Women’s International Match Race final 3 – 2, after marvellous match racing fights against Katie Spithill.
 
As WIM Series title holder Camilla Ulrikkeholm finished 3rd in Busan, the Epic Racing team, with Maggie Shea substituting in Korea for regular skipper Stephanie Roble, takes the 2015 WIM Series and the coveted Terry J. Kohler Perpetual Trophy:

“I’m so excited to see our team at the top! We’ve worked three years for this title and finally this year everything just came together” an overwhelmed Roble comments.

 “We’ve improved a lot over the season, and I’m very happy and satisfied that we can crown the 2015 WIM Series with a victory here in Korea” smiles Le Berre, finishing 3rd in the Series.
 
Sunday’s exciting conclusion of the Busan Cup Women’s International Match Race, the fourth and final event of the 2015 WIM Series, was nothing but an amazing denouement to the whole Series too. When seeing the light wind predictions for Sunday, Regatta Director Alfredo Ricci at the morning briefing announced the decision to cut the semis from "1st to 3" to "1st to 2" wins. As the wind in front of Haeundae Beach unfortunately was too light and unstable, the racecourse also had to be moved over to the Gwangan Bridge, where 8 – 10 knots of quite steady wind offered excellent conditions.
 
Australian Katie Spithill defeated World #1 Camilla Ulrikkeholm Klinkby 2 – 0 after intense racing in their semi final:
“I got too greedy and wanted to close Katie out at the last prestart, but instead she could luff us over the line a few seconds too early” Ulrikkeholm Klinkby analyses her second semi race.

In the other semi World #4 Anne-Claire Le Berre faced Renée Groeneveld of The Netherlands in tight and exciting matches, securing the same result in French favour:
“We had two good races against the Dutch, happy to get really warm and learn a lot about the conditions before the final matches” says Le Berre.
 
Not reaching the final meant that the Danish team could no longer aspire on defending their WIM Series title from 2014:
“Instead we had to get ourselves together. At least we wanted to secure the runner-up position in the Series. We tried to focus on old-school match racing, and got two good races for third place in the event, in more steady breeze than the other days” Ulrikkeholm Klinkby explains.

The Danish strategy worked well as they defeated Renée Groeneveld 2 – 0 in the petite final, finishing 3rd in the event to secure 2nd place in the 2015 WIM Series and 12 000 USD of the prize pool.
 
The first thrilling match of the Busan final went to Anne-Claire Le Berre, but then the Aussies broke back. In the last downwind of the second race, Spithill & Co came with pressure from behind, sailing around the French boat to finish first:
“We were six boat lengths ahead, but they got a puff that never reached us” Le Berre sighs.
The Race Committee now found more stable wind just off of the Haeundae Beach, and moved the course there for the third start. Once again the French boat had a good lead, but lost a crewmember over board in a gybe, and were defeated.
 
With Spithill on 2 – 1, Le Berre was forced to win two straight matches. She took the first one, and when the Australian was over the starting line too early and had to head back in the last final race, the French team “just” had to cover and extend their lead throughout the race:

“We had a very fun final and my crew did an amazing job out there. It helps a lot when we can sail faster and with the right tactics” Le Berre points out.

“We possibly could have nailed the starts a bit better, and also taken better decisions regarding the shifts, but considering we haven’t practised a lot we shouldn’t expect to win” Spithill admits, showing interest in doing a more ambitious campaign next year.
“Yes, this result makes you think of doing the whole Series next year, but it’s harder with all the travelling from our part of the world.”
 
Maggie Shea, substituting in Korea for Stephanie Roble, who already had an appointment in Hong Kong to defend her Etchells World Title from last year, was nervously following Sunday’s suspenseful racing on shore. As the Americans could see the Danes lose their semi final, they knew that Epic Racing were the new WIM Series Champions:

“It wasn’t in our hands so of course we were anxious. We’re really impressed on how the other teams concluded the Busan event. We really miss Steph here, but we’re happy to accept the title on her behalf” a relieved Shea says, sending her congratulations to the other teams for their efforts.
 
As WIM Series Champions Stephanie Roble, Maggie Shea, Genny Tulloch, Aimee Famularo, Meg Six, Janel Zarkowsky, Sally Barkow, Jamie Haines and Liz Shaw of the 2015 Epic Racing team receives the Terry J Kohler Perpetual Trophy, named after US businessman Terry Kohler, a long-time proponent and supporter of women's match racing:

“I cannot praise my team enough for all of their hard work on and off the water. They are truly amazing teammates and I'm so lucky to have them. Their performance in Korea this week shows that it takes the whole team's effort to be at the top” Roble praises.
 
The Terms of Series stipulates that the original skipper must be present at the last event to qualify for the Series Prize Money Pool. As a result Epic Racing wins the title but does not receive the prize money. The 20 000 USD that should have been awarded to the 2015 WIM Series Champion, will roll over to the 2016 WIM Series Prize Pool:

“We’re disappointed not to receive the overall prize money, but as a professional sailor I already had another commitment. I’m happy my teammates supported this and still fought hard to win. However, a title is still a title, and we are the WIM Series champions. Things are shaping up well for our team!” Roble comments.
 
The 2015 WIM Series consisted of four events, all with different winners over the season. Lotte Meldgaard, nominated 2015 ISAF Rolex World Sailor of the Year, secured the World Championship title at the first event on her Danish home waters of Middelfart. World #1 Camilla Ulrikkeholm Klinkby won her fifth consecutive Lysekil Women’s Match in Sweden. This season’s supreme skipper Stephanie Roble took her first WIM Series event victory on her home waters of Lake Michigan, Sheboygan, USA. Now French Champion Anne-Claire Le Berre crowns the season with her first ever WIM Series event triumph here in Korea. And all the WIM Series podium places are within an amazing range of just four points!
“We’re happy to look back at the third successful WIM Series season, and we’re equally excited to welcome the world’s foremost women match racing sailors back for the 2016 season” Liz Baylis concludes.
 
Results in the final of the Busan Cup Women’s International Match Race, the fourth and final event of the 2015 WIM Series:
Anne-Claire Le Berre, FRA – Katie Spithill, AUS, 3 – 2
 
Results in the petite final:
Camilla Ulrikkeholm Klinkby, DEN – Renée Groeneveld, NED, 2 – 0
 
Semi final results:
Anne-Claire Le Berre, FRA – Renée Groeneveld, NED, 2 – 0
Katie Spithill, AUS – Camilla Ulrikkeholm Klinkby, DEN, 2 – 0
 
Total results in the Busan Cup Women’s International Match Race (skipper, nationality, WIM Series points, prize money):
1. Anne-Claire Le Berre, FRA, 25, 20 000 USD
2. Katie Spithill, AUS, 22, 15 000 USD
3. Camilla Ulrikkeholm Klinkby, DEN, 20, 12 000 USD
4. Renée Groeneveld, NED, 16, 10 000 USD
5. Maggie Shea (substituting for Stephanie Roble), USA, 15, 9 000 USD
6. Caroline Sylvan, SWE, 14, 8 000 USD
7. Anna Östling, SWE, 13, 7 000 USD
8. Denise Lim, SIN, 12, 6 000 USD
9. Pauline Courtois, FRA, 10, 5 000 USD
10. Milly Bennett, AUS, 8, 4 000 USD
11. Diana Kissane, IRL, 6, 2 000 USD
12. Sung Eun Choi, KOR, 4, 2 000 USD
 
Total results in the 2015 WIM Series (skipper, nationality, WIM Series points, prize money):
1. Stephanie Roble/Maggie Shea, USA, 82, 0 USD
2. Camilla Ulrikkeholm Klinkby, DEN, 80, 12 000 USD
3. Anne-Claire Le Berre, FRA, 78, 8 000 USD
4. Anna Östling, SWE, 68
5. Caroline Sylvan, SWE, 55
6. Pauline Courtois, FRA, 40
7. Katie Spithill, AUS, 36
8. Renée Groeneveld, NED, 32
9. Klaartje Zuiderbaan, NED, 26
10. Lotte Meldgaard, DEN, 25
11. Juliana Senfft, BRA, 21
12. Milly Bennett, AUS, 18
13. Diana Kissane, IRL, 18
14. Johanna Bergqvist, SWE, 14
15. Alexa Bezel, SUI, 13
16. Denise Lim, SIN, 12
17. Annabel Vose, GBR, 10
18. Louise Christensen, DEN, 6
19. Sung Eun Choi, KOR, 4
20. Morgan Wilson, USA, 4
21. Sanna Häger, SWE, 4
22. Rikst Dijkstra, NED, 0
22. Johanna Larsson, SWE, 0
22. Nina Ramm-Schmidt, FIN, 0
THE BOAT: K30 S
 
 K30 S BOAT
  • Over Length : 9.00 M (30FT)
  • Over Beam : 3.15 M
  • Draft : 2.10 M
  • Displacement : 2.50 TONS
  • Model : K30
  • Designer : BRETT BAKEWELL-WHITE (NEW ZEALAND)





 
 
 
 wimr series
-July 8 – 12, ISAF Women’s Match Racing World Championship, Middelfart, Denmark, Match 28.
-August 3 – 8, Lysekil Women’s Match, Lysekil, Sweden, DS 37.
-September 16 – 20, Buddy Melges Challenge, Sheboygan, USA, Elliott 6.
-October 28 – November 1, Busan Cup Women’s International Match Race, Busan, Korea, K30. 

Videos
videos ceyloumatch race